Présentation de la Revue Institut Psychanalyse & Management

La série éditoriale Psychanalyse & Management publie des articles originaux valorisant des travaux de recherche scientifique et des travaux d’origine professionnelle répondant aux critères de conformité académique. Bien que s’inscrivant dans le champ des sciences humaines de gestion, la ligne éditoriale se veut interdisciplinaire, et œuvre dans le respect de chacune des disciplines aussi bien que des approches épistémologiques et méthodologiques. Conformément à la vocation de l’Institut Psychanalyse & Management, elle vise à valoriser les apports de la psychanalyse dans le champ des Sciences de Gestion (management, ressources humaines, organisation, gestion, stratégie, technologie… etc.). La série éditoriale Psychanalyse & Management publie des papiers en « varia », mais propose également de publier des articles originaux sous forme de dossier ou de numéro thématique; c’est le cas notamment pour des papiers sélectionnés à l’issue de colloques ou de journées de recherche organisés par l’I.P&M.

La publication est réalisée dans la série « Revue » (ISSN) pour les papiers de qualité scientifique, proposés par les auteurs en « varia », et pour des papiers sélectionnés à partir des actes de colloques ou de journées de recherche, répondant aux critères requis d’évaluation, de sélectivité et de conformité académique(s) (Références : Catégorie 4, Catégorie C, correspondants aux positionnements des revues dont le champ de publication est spécialisé).

La publication réalisée dans la série « Ouvrage » (ISBN) sont destinées à un public plus large (chercheurs, enseignants, praticiens, cliniciens, managers… etc.). Ces publications sont réalisées selon les critères de la qualification requise par la labellisation FNEGE. Les auteurs ont la possibilité de développer leur pensée et de faire la place aux débats. La publication est généralement organisée en trois parties, les prolégomènes, concrescere, épilogue. La sélection des articles est réalisée de sorte qu’un même numéro n’excède pas 650 000 caractères environ. Un seul article par auteur est autorisé.

Revue I.P&M Hors-Série N° 02/2020

Adel Ben Mbarek, Rym Hachana, Vincent Meyer – Les routines et la traduction dans le contexte du changement

Walid Ben Touhami, Wafa Belkahla Hakimi – Diagnostic de la qualité de l’intégration de la Responsabilité Sociétale RSE & de l’Innovation Managériale : L’innovation Managériale Responsable

Zahir Ahouari – Les représentations sociales des personnes âgées : Étude comparative entre les retraités du régime français et eux du régime algérien

Chiraz Saidani, Dorsaf Fliss, Maroua Zoghlami, Nadia Mehdouani – Comportement de partage des connaissances dans les organisations à intensité technologique : Facteurs significatifs et processus explicatif

Wiam Kahia, Mehrez Chaher – L’empowerment et l’engagement organisationnel. Quel rôle de l’empowerment psychologique ?

Souad Kamoun, Catherine Loisy – Le numérique dans l’enseignement-apprentissage : Vers un modèle de gouvernementalité de la transformation numérique comme innovation publique

Thibault de Swarte – Could Robots Contribute to Improve Social Well-Being ? A Psychoanalytical Perspective

Revue I.P&M n° 13/2019 – Édition Académique

Claire D’Hennezel, Anne Lubnau Wimez – Analyse des nouvelles formes de contestation de l’ubérisation via les réseaux sociaux : Quelles lectures économiques, sociales, culturelles, politiques dans l’organisation du travail au sein des entreprises ?

Éric Lacombe, Sébastien Durost – Une approche holonique pour éclairer l’évolution du travail à l’ère numérique ou « Ne poussez-pas, il y a de la place pour tout le monde » ?

Jérôme Camp – Les limites de l’intégration à l’embauche des jeunes à faible capital scolaire ou le mythe de Sisyphe pour le recruteur.

Annick Schott – Les perspectives des Nouvelles Dynamiques du Travail en PME : Éclairage à l’aune du développement du faire autrement d’un Lean Equipe.

Marc Lasseaux – « Les nouvelles dynamiques du travail, ou le discours du Maître ?

Daniel Bonnet – Nouvelles dynamiques du travail et emprise de la gouvernementalité numérique. Médiation algorithmique du sujet épistémique. Métamorphose du mode d’existence du sujet.

Danièle Peto – Au-delà des nouvelles dynamiques du travail, une nouvelle anthropologie du sujet ?

Revue I.P&M n° 12/2018 – Édition Académique

L’éthique du « Souverain Bien » Une relation avec l’angoisse de la mise en mouvement ….

Daniel Bonnet
Annick Schott

Annick Schott – Les perspectives du Souverain Bien en PME ? Éclairage à l’aune du développement des talents

Jean Claude Casalegno – Où est passée la question du Bien commun dans les sciences de gestion ?

Benoît Cherré, Zouhair Laarraf – Souffrance éthique : Le rôle des émotions morales

Gilles Brun, Philippe Ducatteeuw – Rencontre de l’éthique aristotélicienne du Souverain Bien, du telos et du skopos, et des travaux de Berne concernant l’autorité saine

Daniel Bonnet – L’entendement du Souverain Bien. Questionnement du statut ontologique de l’éthique. Le travail de l’énantiose. La transformation de la condition intelligible de la pratique

Thibault de Swarte – Les enjeux éthiques de la « nouvelle économie » : Quels apports de Lacan et Žižek

Pour tout renseignement, contacter Annick Schott : annickschott@free.fr